Le Volley-ball club Canon de Nd’jili a honoré samedi 30 janvier 2010 au Métropole ses Volleyeuses, championnes de Kinshasa et du Congo en titre.

Un bienfait n’est jamais perdu, dit-on. Les braves joueuses de VC Canon de Ndjili qui ont remporté haut la main le titre de Kinshasa et du Congo 2009 de volley-ball version féminine, ont été dignement honorées par leurs dirigeants le samedi 30 janvier 2010 au Métropole dans la commune de Kasa- Vubu. Chacune d’elle a reçu un poste téléviseur 14’’pimpant neuf.

Le moins que nous puissions dire est que de mémoire des journalistes, nous n’avions jamais vu pareil acte posé par les dirigeants de volley-ball. Tout est à l’honneur des dirigeants de Canon.

Cette cérémonie grandiose a connu quatre temps forts à savoir, le mot du président du VC Canon le Major Jacques Dibere, la présentation de deux trophées remportés par Canon respectivement à la 39è édition du championnat de Kinshasa et à la 6è Coupe de la Févoco ( Coupe du Congo de volley-ball ) jouée à Kananga au Kasai- Occidental en 2009, la remise des cadeaux aux athlètes et staff technique enfin, le cocktail et réjouissance populaire.

Il est à noter qu’on a enregistré pour la circonstance une forte participation des joueuses de VC Canon, des joueuses d’autres équipes, des dirigeants du comité sportif de V.C Canon, du président de la Ligue de Volley-ball de Kinshasa le Colonel Jeannot Toyoro, des officiels de Volley-ball et de nombreux journalistes.

Dans son mot, le président de VC Canon le Major Jacques Dibere a souhaité la bienvenue à tous, remercié le bon Dieu, le président de la République qui a toujours soutenu l’épanouissement du sport en RDC, et exprimé la gratitude du comité qu’il préside aux anciens dirigeants qui ont encadré ces filles qui ont porté haut l’étendard de VC Canon aussi bien à Kinshasa, à la Coupe de la Févoco qu’à la Coupe d’Afrique des Clubs Champions au Kenya.

Et de rappeler que le VC Canon a été créé le 10 janvier 2001, il a remporté son 1er titre kinois à la 37è édition en 2007 et son 1er titre national à la 4è Coupe de la Févoco jouée à Lubumbashi.

A ses collègues dirigeants, le Major Jacques Diberé a reconnu que c’est grâce à leurs conseils et remarques que son équipe Canon surmonte des obstacles et est parvenue à se faire connaître au pays et au monde. Il les a exhortés d’observer davantage cet esprit de sportivité en vue d’amener le flambeau du volley-ball de notre pays au plus haut niveau.

Se tournant du côté des athlètes, il les a exhortées que rien ne peut s’obtenir sans sacrifice et qu’elles avaient tout intérêt de multiplier des efforts pour atteindre l’excellence. ‘’C’est en travaillant qu’on devient indépendant’’ leur a-t-il déclaré.

Enfin, aux dirigeants de la Livokin et de la Févoco, le Major président leur a appelé à l’observance des textes légaux et Règlement d’Ordre Intérieur qui doivent être pour eux paroles d’évangile pour conduire à bon escient les affaires.

Ils n’ont pas droit à l’erreur car le moindre mal profitera aux ennemis du volley-ball qui souhaitent l’échec et la disparition du volley-ball. Il a ensuite invité tous les dirigeants à se tenir la main dans la main et d’éviter l’arbitraire dans la prise de position.

Tiré du journal "L’Avenir"