Selon le président de la Linafj Félix Sangwa, il sera essentiellement question de l’évaluation des activités de la saison écoulée.

Le comité exécutif de la Ligue Nationale de Football des Jeunes (Linafj) se réunit ce samedi 30 janvier 2010 au siège de la Fédération congolaise de football Association (Fecofa).

A en croire Félix Sangwa, président de cette structure, il sera essentiellement question de l’évaluation des activités de la saison écoulée. Une saison qui a été marquée par l’organisation de cette fête des jeunes footballeurs congolais.

Il précise par ailleurs que sur les 11 provinces attendues, seules quatre (Kinshasa, Bandundu, Bas-Congo et Kasaï Oriental) avaient répondu présentes. Les sept autres étaient absentes pour des raisons diverses.

Le patriarche a aussi évoqué la tenue la saison écoulée d’un séminaire de formation animé par un expert de la Fifa.

Cette année, poursuit-il, la Ligue de football des jeunes se fixe comme objectif de réussir deux tournois, scolaire et junior. La Linafj tient aussi à maintenir le contact avec les provinces.

Une tournée dans les provinces d’une délégation restreinte du comité exécutif provisoire est déjà inscrite au programme d’activités de la saison 2010-2011. Il le faut bien, surtout lorsqu’on sait que les élections (au niveau de la Ligue) sont prévues au cours de cette année pour doter la Ligue d’un comité élu, comme le recommandent les règlements.

M. Félix Sangwa tient à rappeler encore une fois que la Linafj ne peut exécuter le programme qu’il s’est assigné sans apport des sponsors, mécènes et hommes ou institutions et organisations non gouvernementales.

« Les ressources propres au comité exécutif ainsi que les modestes subsides de la Fecofa ne suffisent pas à exécuter le cahier des charges de la ligue », ne cesse de clamer le président Félix Sangwa.

 

Tiré du journal "L’Avenir" par Hygin Mandiangu